Deutsch English

Chez Maman


Français
entrée + plat: 60.- et +
022 792 89 .. <-Afficher No complet
Rampe Quidort 2 Acacias, Les Genève 1227 46.19482 6.12714
1227 Acacias, Les



1
Commentaires


+ mes restos Votez

note (2 votes)8 /
10
cuisine 8.00
contexte 8.00
Visites ce mois: 161

Horaires

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
Midi
Soir
1 commentaire | ajouter un commentaire
2015
1-10

dzudzu1
dzudzu1
medalmedalmedal
453 médailles
( 380 commentaires )
31-Jul-15  Give a medal to this user! Bookmark and Share
Chez Maman (rampe Quidort aux Acacias) C'est l'ancienne célèbre brasserie Cardinal connue de tous les Genevois pendant des décennies pour son jambon gratin et autres cervelas ravigote. Refait complètement, la bâtisse a fière allure. L'accueil est cordial, mais on remarque tout de suite qu'on est dans un établissement de classe supérieure. Le nom "Chez Maman" ne correspond donc pas du tout à l'ambiance. On s'attendrait plutôt avec un nom pareil à un truc sympa alors que c'est plutôt bon chic bon genre. Et ça commence mal, pas de Chasselas. Un restaurant genevois sans Chasselas, c'est comme un cordonnier sans semelle… Bon il y a un blanc d'Anières de chez Villard nommé Convergence qui n'est pas mal du tout. L'apéritif, Conveegence, donc est servi avec des dips/mayo, tapenade, croûtons de pain grillé, super. Arrive ensuite un amuse-bouche intéressant à base de féta, sauf erreur. Le menu est présenté sur une immense ardoise, pas forcément lisible qui ne correspond pas vraiment à la classe du resto. Et sur la terrasse, s'installe un duo de musiciens qui se la joue doucement, sans plus. On craque pour un filet de féra, excellent et magnifiquement présenté avec des haricots verts frais al dente (impeccables) et des frites mixtes à patates douces et normales, pas terroches, les frites et molles en plus. On continue à la Converegence, servie parfois en verre, parfois de la bouteille, gare la facture. Le niveau sonore de l'orchestre augmente à tel point qu'on ne peut plus se causer. Nous étions deux à 19h45 et à 21h00, il n'y a que 12 personnes en tout dont seules deux dansent. On ne s'entend plus pendant le dessert, un tiramisu authentique pour l'un dont je n'ai eu aucun commentaire et un dessert au pain perdu, en fait de la brioche, excellent. Comme le niveau sonore du duo est au maximum, on demande au patron de baisser la sono, mais celui-ci nous rembarre sec et sonnant. On décide alors de partir tout comme le chien d'une des danseuses. Un chien gros comme un chat, long comme un saucisson ficelé qui détalle à toute allure en bas de la rampe Quidort et le long de la route des Jeunes malgré les poursuivants nombreux. Au 100m, il aurait battu nettement les records d'Usain Bolt. Voir un chien qui court n'importe où et n'importe comment à travers une quasi-autoroute avec ceux qui lui courtaient derrière fut un gtand spectacle non compris dans le prix de la soirée. Il n'a pas supporté la musique, trop forte, tout comme nous et il s'est barré, tout comme nous. Bref, et en résumé, l'établissement devrait choisir entre la gastronomie et le dancing (pour deux) sur terrasse. L'endroit pourrait être ainsi agréable si le choix est fait. C'est classe, c'est bon, c'est cher, c'est un peu guindé, dirons-nous. Ca change vraiment avec celui d'avant. Mais au vu du nombre des clients ce soir-là, il y a de quoi se faire du cousis pour l'avenir. Dommage! Daniel Zurcher 30 juillet 2015





Accès restaurateur

Pas encore membre?
Vous avez eu 161 visites sur cette page depuis le 1er du mois.

Affichez votre carte, menu de la semaine, photos sur votre page.

Obtenez votre Rapport Mensuel Gratuit

Informartion

Inscription Restaurateur




Feedback Form