Deutsch English

Les commentaires de clash

  • Clubhouse | 27-Jan-15 |

    Pub à l'anglaise avec joli choix de bières pression et carte classique de burgers et autres spécialités anglaises. A tester, le burger au foie gras, convaincant, même si la tranche de foie gras est très fine. Prix alignés sur la concurrence (18 à 22 fr. le burger-frites); 1 à 2 fr. moins cher que les enseignes chères du quartier (American Dinner, Les Brasseurs).

  • La Bonne Affaire | 27-Jan-15 |

  • Carnevale di Venezia | 21-Oct-14 |

    Une bonne adresse aux Pâquis pour la pizza. Accueil chaleureux et terrasse sympathique. Pour ne rien gâcher, 5 francs de réduction sur toutes les pizzas à l'emporter, ce qui ramène la pizza prosciutto à 11 francs.

  • Le Bouchon 2 | 11-Jul-14 |

    3 repas au Bouchon ces deux dernières années, et 3 déceptions. La viande n'a vraiment pas la qualité attendue. Sur les plats à gogo, seule la première assiette est tendre et de premier choix; ensuite, ça baisse vite...Début juillet derier, la côte de Charolais commandée était vraiment très limite. La viande était extrêment grasse (la moitié du poids était constitué de graisse) et difficilement digeste, vu la cuisson très saignante (demandée entre saignante et à point). De plus, la pièce de viande est arrvée complètement froide, et ce n'est pas la maigre bougie a réchaud qui a pu la réchauffer par la suite! Pour couronner le tout, sauce au poivre au goût industriel et gratin décevant.

  • Molino | 16-Mar-14 |

    Cuisine exécrable aujourd'hui au Molino. Entrée: Bruschetta de tomates au goût d'eau + tapenade d'olives carrément mauvaise. Pas mieux avec le plat: un risotto aux champignons tiédasse, avec des champignons spongieux et insipides. 1/10 pour la cuisine!

  • La Bergerie | 21-Jan-14 |

    Ce resto au sympathique décor fribourgeois propose tous les lundis depuis plusieurs années la fondue à 18 francs au lieu de 26. Nous y avons mangé une excellente moitié-moitié, que je place dans le top-3 des fondues genevoises. La quantité, elle, était peut-être un poil serrée, mais signalons qu'elle est servie automatiquement avec pain + pommes de terre (normal pour une vacherin, plus rare pour une moitié-moitié).Jolie carte des vins, avec une quinzaine de vins ouverts différents, de tous les cantons romands. Le serveur se montre d'ailleurs fort habile à vous vendre une bouteille alors que vous étiez plutôt partis pour 3 ou 5 dl...Douche froide à l'addition, cependant: le serveur a "oublié" que la fondue était à 18 francs, et a tenté de la facturer au prix normal "comme si de rien n'était". Difficile à croire alors que leur offre spéciale du lundi existe depuis plusieurs années et que le resto est souvent plein justement ce jour-là...

  • La Pignata | 30-Aug-11 |

    La Pignata, la seule adresse de Genève qui propose une vraie pizza (italienne, copieuse et au feu de bois) pour 10 francs à l'emporter. 10 francs, Margherita comme pizzas garnies, y compris la jambon cru! Sans être les meilleures de Genève, elles sont très bonnes et la qualité est constante. Un régal à déguster bien installé dans un parc d'en face, à midi ou même le soir.

  • La Limite | 30-Aug-11 |

    Un resto de quartier populaire qui a su se faire un nom de par la qualité des ingrédients servis (surtout la viande, qui vient de la boucherie des Grottes), de par la générosité des portions, et enfin, cerise sur le gâteau, de par des prix nettement moins chers que la concurrence. On mange de la viande excellente et fondante (ah, ce filet de boeuf !) pour 10 francs de moins qu'ailleurs (compter 19 francs le filet mignon de porc, 20 francs le tartare, 27 francs le filet de boeuf sauce comprise, très bien servi).
    Un incontournable, parfois complet même en semaine.

  • Misuji | 10-Aug-10 |

    Avocat par ci, avocat par là... Le Misuji ajoute de plus en plus d'avocat dans ses sushis, notamment dans tous les Temaki spéciaux, sans le préciser sur leur carte. Les puristes du vrai sushi tiqueront à coup sûr. Ceux qui n'aiment tout simplement pas l'avocat aussi...A l'exception d'une ou deux spécialités qui changent chaque mois, la carte n'a pas bougé au Misuji et la cuisine non-plus: c'est toujours très frais et meilleur que la concurrence des traiteurs (Mikado, Uchitomi, Ekai, etc), pour un prix à peine supérieur. Mais la carte est bien la seule chose qui ne change pas, car du côté des serveurs, cuisiniers et "patrons", c'est la valse. Chaque mois le personnel change, et le chef sushi des deux dernières années semble avoir passé la main. Il y a parfois 10 personnes différente derrière le comptoir, y compris 4 à 5 occidentaux qui y font on ne sait trop quoi (surveiller la bonne marche de leur affaire?). Ambiance particulière, disons.

  • Na Village | 07-Apr-10 |

    Cadre enchanteur et cuisine de très bonne qualité, à prix relativement raisonnable: autant de bonnes raisons d'aller au Na Village. Le menu à 69 francs (2 entrées, plusieurs plats, un dessert) est plus que copieux, on peine à en voir le bout, spécialement celui avec les 5 curry, tous très différents et aussi bons les uns que les autres. Attention par contre, aucun d'entre eux n'est piquant, adaptation aux palais occidentaux oblige. N'hésitez pas à les demander piquants. La soupe de crevettes en entrée est un délice. Le dessert du menu, par contre, est décevant: une petite salade de fruits (frais) sans fruits exotiques, avec une toute petite boule de glace coco.
    A la carte, comptez 18 francs pour une entrée, 30 francs pour un plat et 15 francs pour un dessert.
    Le spectacle de danse (6 danses de 2 minutes environ) est plaisant et contribue à créer une atmosphère délicieuse.

  • Los Incas | 07-Apr-10 |

    Restaurant pour le moins... particulier. J'y suis allé 4 fois, et à chaque fois, j'ai été comblé par la qualité de la nourriture, particulièrement le Ceviche (20 francs, assez copieux). Mention spéciale aussi pour l'entrée composée de 12 grosses moules farcies, un régal. La carte est grande et propose une cuisine péruvienne familiale et variée. Attention aux idées reçues: certains plats qui nous semblent peu péruviens le sont pourtant bien!Particulier disais-je, pourquoi? Le restaurant est presque toujours vide le soir (certes, la salle est très grande), et le service... absent. Il est rare qu'on vienne spontanément vers vous, même au début du repas pour prendre les commandes. Mieux vaut aller se manifester à la caisse. Difficile aussi de savoir à qui s'adresser, entre serveuses qui changent tout le temps et clients qui s'avèrent finalement aussi être serveurs. Compter en moyenne une heure pour avoir ses plats, une fois la porte d'entrée franchie. Il faut avoir le temps! Restez attentifs lorsque les plats arrivent, car ils en oublient un parfois, ou les amènent incomplets (8 moules au lieu de 12...). Mais puisqu'ils offrent parfois d'excellents pisco sour, difficile de se plaindre...

  • Le Perron | 19-Dec-09 |

    Impression mitigée pour ce repas pris en tout début de soirée. Les filets de perche, pourtant bien mal partis (37 francs la simple assiette (!), frais mais pas du Léman), se sont avérés excellents, juste frits, encore moelleux, accompagnés d'une sauce meunière présentée à part et de frites maison. Moins bon résultat pour les tagliatelles au homard, aneth frais et sauce poivrons doux (28.-): pâtes trop cuites, goût de poivron très léger et morceaux de homard un peu secs. En dessert, le fondant au chocolat est réussi, bien moelleux, mais pas donné (14.-). Le pot de vin (du Brouilly) a été servi dans une bouteille déjà usagée et sale.
    Service assez froid et pas particulièrement pro. A noter la cuisine non-stop de midi jusqu'au soir: c'est rare et apprécié !

  • Restaurant Awash | 15-Nov-09 |

    Vous cherchez un resto éthiopien/erythréen pas trop cher, mais avec un cadre et une déco un poil plus typiques que ses homologues bon marché des Pâquis? L'Awash est fait pour vous et représente le bon compromis entre l'africain chic et la cantine bon marché, avec sa déco discrète et sa cuisine raisonnablement bonne et pas trop chère. Aux côtés du traditionnel trio Zigni (boeuf mijoté), Kulwa/Tibs (agneau relevé au beurre) et Doro Wet (poulet mijoté), l'Awash propose de nombreuses variantes de sauces et plusieurs plats végétariens, toujours servis au centre de la traditionnelle galette qu'on mange avec les doigts. On reprochera toutefois le manque de piquant de la plupart des plats. Les samosa servis en entrée (et surtout leur sauce) sont excellents. Compter autour des 20 francs le plat.

  • Feuille de Banane | 15-Nov-09 |

    Quelle régularité, toujours au top du rapport qualité/prix depuis des années! La feuille de banane ne change pas, et c'est toujours le plan en or pour une cuisine chinoise rapide, simple et bonne, à toute heure du jour, dimanche compris. Le service est toujours aussi expéditif, mais on commence à le savoir. Les points forts de la maison sont toujours, pour moi, les curry rouges et verts, de même que le canard rôti (15.50 à la carte, copieux et croustillant, imbattable) et les entrées à prix modique (5 à 7 chf).
    Merci de rassasier des générations d'étudiants :-)

  • La Cuccagna | 09-Sep-09 |

    Quelle cata... Ne vous laissez pas tenter par la sympathique petite terrasse sur une rue calme. La lenteur du service mérite le Guiness Book: 50 minutes pour une pizza et un plat de pâtes, 15 pour l'addition. Les pizzas, au four électrique, sont quelconques. Les pâtes (tagliolini au saumon) sont une insulte à la cuisine italienne! Trop cuites (à la Air France...), noyées dans une sauce insipide, saupoudrées de quelques petits morceaux de saumon fumé secs à moitié mélangés à la sauce. Courage, fuyons !

  • Le Boccaccio | 31-Aug-09 |

    Un dimanche à 21h, le choix du resto est forcément plus réduit; c'est ce qui m'a conduit dans cette pizzeria idéalement placée sur le rond-point (plus très rond) de Plainpalais.
    Grande terrasse tranquille (...le dimanche soir seulement!), service correct. Ma pizza (margherita + ail-champignons-bœuf haché) est un peu fade mais convenable. Les pâtes (tagliatelles au saumon, un classique) étaient elles excellentes, avec une sauce crémeuse mais légère, un poil sucrée, bien équilibrée et assaisonnée. Une réussite.Les prix sont convenables, dans la moyenne légèrement inférieure des pizzerias (19 francs en moyenne les pizzas et les pâtes). Seules les 4 pizzas spéciales de la maison (qui n'ont de spécial que des tomates italiennes et de la mozzarella de buffle) sont taxées presque 10 francs de plus que les traditionnelles. Valent-elles vraiment le coup?A noter une ambiance tendue en salle, avec un patron qui s'énervait contre ses employés.

  • Chez ma cousine - Pt Sac. | 26-Aug-09 |

    Une adresse qui a fait ses preuves et propose toujours un demi-poulet de qualité (Suisse), toujours bien seul sur une carte qui ne comporte qu'une ou deux autres propositions moins convaincantes (agneau et porc en fines tranches, poulet froid en salade). On regrettera toutefois que le poulet soit toujours si sec (du bon jus de cuisson à verser dessus, ce serait le bonheur !) et sa cuisson aléatoire, puisque vous pouvez vous retrouver avec un poulet tout blanc à la peau molle (mais bien cuit quand-même, hein !) et un autre bien doré et à la peau croustillante. Les grosses frites maison sont toujours excellentes, parfois un peu froides.Des 3 "Chez ma Cousine" genevois, celui du Petit-Saconnex propose la salle à manger la plus grande et la plus aérée, qui plus est dans un quartier tranquille. Il est rare que l'affluence nous condamne à rester à la porte, comme c'est souvent le cas en Vieille-ville ou à Lissignol.

  • Meskerem | 25-Aug-09 |

    Toujours aussi méconnu, ce "resto" n'en finit pas de surprendre. En effet, en fonction de la personne en cuisine (j'ai pu y voir trois personnes différentes jusqu'ici: une dame, le patron et un nouveau serveur qui cuisine à merveille), la saveur des plats et même leur réussite varie considérablement. C'est souvent divin (la meilleure saveur des restos erythréens de Genève pour le Zigni et le Doro Wet !) mais ça vire parfois au passable, lorsque les galettes sont trop amères et les sauces sans assaisonnements... Une chose reste néanmoins constante, l'accueil toujours très chaleureux, et les prix très doux.

  • Restaurant Asie à gogo | 24-Aug-09 |

    Virage à 180° pour cette brasserie traditionnelle qui s'est transformée en... bistrot de cuisine chinoise! La rue de Carouge est plus que jamais le paradis des amateurs de cuisine asiatique à la bourse peu garnie, puisqu'à 100m de la célèbre Feuille de Banane, Asie à gogo constitue une nouvelle alternative attractive avec des prix calés sur son concurrent, au centime près (11.30 chf le plat du jour, boisson gratuite à l'emporter).
    Après deux essais, le résultat est satisfaisant. Si les saveurs et les ingrédients sont classiques et conformes à ceux de la cuisine chinoise bon marché, on saluera la variété des plats du jour (2 quotidiens, différents, avec des sauces plus originales que les sempiternelles aigre-doux, satay ou curry vert), en attendant de s'attaquer plus en détail aux plats à la carte.

  • Zara 2001 | 21-Aug-09 |

    Parmi les restaurants Erythréens qui ont fleuri à Genève ces dernières années et particulièrement aux Pâquis, Zara est peut-être le plus "couleur locale", de par sa clientèle du moins. Comme chez ses concurrents Awash et Mosaïque, le décor est simple, l'accueil sympa et sans chichis, et le prix tout doux (17.- le traditionnel Zigni, boeuf mijoté). A midi, les plats du jour (Zigni, Poulet Doro ou Agneau) sont même à 15 francs ! C'est peut-être le plus épicé des Erythréens; palais sensibles s'abstenir. Les amateurs de garnitures passeront aussi leur chemin, car elle se limite à la purée de lentilles et à deux-trois feuilles de salade. Mais la viande en sauce, servie à part et qu'on dispose soi-même sur les grandes crêpes, est des plus réussies. Pour l'agneau, il ne faut pas avoir peur de la viande grasse, mais le goût est au rendez-vous. En bref, si le Mosaïque voisin est plein (comme souvent), à 3 minutes vous avez une alternative intéressante !

  • Trattoria dei Trulli | 13-May-09 |

    Une colossale carte de pâtes, avec des sauces variées et originales. Très bonnes tagliatelles Crème/bolets/petits pois. Et deux services!Les pizza, au feu de bois, se défendent bien, même si les morceaux de viande de boeuf et veau qui garnissent la "dei Trulli" étaient un peu fades (pas assaisonnés ni mijotés).Grande terrasse sur la rue, protégée du trafic.
    A noter que la carafe d'eau pour la table, comme seule boisson, a été acceptée sans sourciller par le serveur, très correct et efficace.

  • Misuji | 13-May-09 |

    Un petit resto qui s'impose comme une vraie référence dans le sushi moyen de gamme. Carte classique avec relativement peu de choix. Tous les sushis sont préparés à la minute sous le nez du client, et la différence de fraicheur s'en ressent par rapport à tous les sushis des traiteurs préparés à l'avance (Ekai, Uchitomi, Mikado, etc).
    La présentation sur l'assiette est très jolie, soignée. En 3 visites, je n'ai pas encore pu prendre la fraicheur en défaut. Une adresse où l'on revient fréquemment !

  • Le Jet d'Eau | 13-May-09 |

    Pizzeria aux allures de bistrot de quartier. Petite terrasse sur la rue.
    On peut y manger une très bonne pizza au saumon frais pour moins de 20 francs: cuîte au feu de bois, pâte savoureuse, belle garniture. Mozarella un peu fade.
    Du côté des pâtes c'est moins brillant, avec des Penne al arrabiata pas convaincantes. Le service est de qualité. La carte sans grande originalité, avec les classiques d'une bonne Pizzeria et quelques plats Suisses (filets de perche notamment).

  • Tzing Tao | 03-May-09 |

    Le buffet à volonté, bon marché (20 francs midi et soir) est très décevant: 12 plats sont annoncés, mais en réalité il y en a seulement 2 (ou 4 en comptant large), si l'on enlève du total:-Salade, soupe ultra-diluée, chips aux crevettes, toasts, riz cantonais, nouilles sautées nature, légumes, fruits en conserve.Reste des rondelles de calamar en beignet, des ailerons de poulet, et deux plats en sauce: poulet curry jaune et poisson (en beignet) aux légumes. Le tout est sans saveur, sans originalité... sans grand intérêt. A noter que ce buffet est exactement le même (plats et présentation) que celui du restaurant "Chez Kuk", près de Plainpalais.

  • Wasabi | 16-Apr-09 |

    En plein centre-ville, le wasabi est un nouveau resto de sushi rapide (semi self-service) doté d'une belle salle de restaurant au 1er étage. De nombreux plats (sushi, sashimi, salades japonaises et quelques poissons grillés et viandes teriaki) sont déjà prêts dans des vitrines, mais il est possible de tout commander spécialement à la caisse afin d'avoir un plat fabriqué à la minute sous les yeux.Les sushis, dans la moyenne (légèrement inférieure) des prix genevois, sont corrects à bons. Mais le véritable plan en or du Wasabi, ce sont les succulents Shirashi (poisson cru sur un bol de riz) qui ne coûtent que 12.90 chf, avec une quantité de poisson faramineuse!! Sur ce plat précis, c'est sans aucun doute possible le meilleur rapport qualité-prix de la ville pour du poisson cru. Le riz mélangé de morceaux d'omelette japonaise et de comcombre, saupoudré de nori, est vraiment réussi. N'hésitez pas à commander un "spécial" si vous voulez un extra dans le bol (des oeufs de saumon, pas d'avocat, etc...).

  • Chez Leung | 16-Mar-09 |

    Dans la catégorie des restos chinois petit budget, Chez Leung est assurément un nouveau candidat des plus sérieux.Un plat du jour pour 11 francs et des plats à la carte entre 13 et 16 francs en font une halte idéale pour la pause de midi. Le resto est de plus idéalement situé en bordure de la Plaine de Plainpalais.La carte ressemble à s'y méprendre à celle de la "Feuille de Banane", mais on note des différences dans les plats. Le poulet est plus tendre, la sauce au curry rouge plus douce et moins typée. La salle est assez petite, avec déco traditionnelle chinoise un peu kitch.

  • Le Fuji | 16-Mar-09 |

    "Le plus vieux restaurant japonais de Genève", comme ils disent. Tombé un peu dans l'anonymat en raison de son cadre peu attractif (bâtiment en mauvais état, porte d'entrée peu encourageante) et de la concurrence du Miyako tout proche.J'y ai pourtant très bien mangé et à un prix raisonnable.
    La carte, très classique, propose les habituels sushi & sashimi, les fondues sukiyaki et shabu-shabu, des poissons au sel et des viandes teriyaki à la carte, et enfin diverses combinaisons de Teppanyaki (attention, les plats ne sont pas grillés à votre table ni à vue comme dans le Miyako ou d'autres restos mais arrivent directement dans votre assiette; ne soyez pas déçu, c'est bon quand-même!).Les sushi sont très frais, poisson fondant, riz peu vinaigré et (chose rare) pas de wasabi sous les nigiri (à votre charge d'en ajouter selon votre goût).
    Le menu Sakura (entrée, Teppanyaki de saumon & 3 gambas puis entrecôte de boeuf, dessert) à 70 francs vaut le coup. Mention spéciale à la cuisson et aux sauces du saumon et des gambas, succulentes. L'entrecôte est fondante (grasse, à la japonaise). Petite déception, les Yakiudon commandés en suppléments ne valaient pas le coup (trop cuits, trop de légumes mélangés, pas du tout typique... On aurait dit des nouilles sautées chinoises).A noter que c'est l'un des deux restos japonais de Genève ouverts le dimanche (avec le Kirin aux Pâquis). Les serveuses parlent peu ou pas français, c'est pénible. Malgré tout l'accueil est chaleureux et le service attentionné.

  • Chez Nina | 16-Mar-09 |

    Un nouveau restaurant Italien dans le quartier tout fraichement sorti de terre de Gardiol (terminus du bus 3). Le site ne paie pour l'instant pas de mine (c'est un peu mort, mais ça va changer avec l'ouverture d'un centre commercial), mais ce resto est une belle découverte, avec une grande et belle salle et un accueil impeccable et chaleureux.Les prix sont un peu supérieurs aux traditionnels italiens (+3/5.-), mais on note de nombreuses originalités, notamment au niveaux des plats de pâtes (maison) avec des sauces variées et inédites.Les pâtes sont servies dans des cocottes et valent vraiment le détour.
    Pas gouté les pizza, mais en l'absence de four à bois (semble-t-il), j'ai préféré éviter.
    Le pain, maison semble-t-il, est excellent.Un resto qui gagne à être connu.

  • Bains des Pâquis | 18-Feb-09 |

    Ouais, mais non. Et pourtant je suis un amateur des Bains et généralement de ce genre d'endroit où on peut manger pas cher et dans une ambiance un peu "décalée", mais là...Ne vous méprenez pas sur le terme "buvette": il s'agit en fait d'une gigantesque cantine qui accueille tous les soirs plus de 200 personnes mangeant toutes leur fondue en même temps, et non-pas, dixit leur site internet, d'une petite "cabane chauffée (non fumeur) par quatre fourneaux" dans laquelle l'on mange "au milieu des oiseaux aquatiques".Il faut passer soi-même toutes les commandes à l'extérieur et revenir à la table avec pain, viande séchée et boissons. La fondue (à 20 francs) est correcte quoi qu'un peu grasse. Ne prenez surtout pas d'assiette de viande séchée: pour 12 francs, vous aurez de la viande type M-Budget - sèche, mais alors sèche! - avec quelques cornichons et oignons encore plus secs!!
    Les vins sont au prix des bons restaurants 30-40 francs la bouteille de blanc genevois).La petite salade de fruits en dessert était la seule surprise agréable (je m'attendais à des fruits en conserve et ça n'en était pas).Donc pas terrible, bruyant et même pas convivial. Si c'était moins cher que chez la concurrence passe encore... Mais pour moins cher qu'ici, vous pouvez aller manger une excellente fondue dans nombre de sympathiques bistrots de quartier!! (17-18 francs).Un dernier mot sur le service: complètement débordé (normal, vu l'affluence): plus de 10 minutes à attendre debout au froid avant que la commande ne soit prise.
    Malgré le stress, personnel restant courtois et même sympa en fin de soirée !

  • La Madeleine | 18-Feb-09 |

    Décu par les plats de pâtes: réchauffées, trop cuites, sauce épaisse et trop grasse (spaghetti crevettes-basilic).L'accueil est sympa, par contre.

  • Chez Kuk | 18-Feb-09 |

    J'y suis allé à midi manger le buffet (22.-). Pas terrible.12 plats à choix, entrée et dessert compris. Ce sont exactement les mêmes plats qu'en 2005 apparament (voir dans les commentaires 2005)Entrée: soupe gluante de poulet et légumes, décevante, pas de goût.Plats: seul le poulet aux légumes, les travers de porc et le riz cantonais étaient pas mal, le reste anodin et sans goût (croquettes de poisson, nouilles sautées aux légumes, tofu, toasts au poulet, etc.)Dessert: pêches en conserve même pas bonnesLes boissons sont chères (4.50 les sodas, 6 francs les bières !) et la carafe d'eau est facturée 2.50 si c'est la seule boisson consommée.

  • Pizzeria Italia | 17-Feb-09 |

    Un resto Italien classe et chaleureux (belle salle, tables, coin Pizza), aux prix un peu au-dessus de la moyenne des Italiens (pâtes et pizzas entre 20 et 30 francs). Il y a 2 ans j'avais mangé des tagliatelles au saumon excellentes.
    Pour cette 2ème visite, j'ai opté pour un Risotto aux Gambas et tomates concassées. Portion copieuse, bon risotto, tomates goutues, par contre, grosse déception pour les gambas (5), sèches, trop cuites et sans goût. A revoir

  • Meskerem | 12-Feb-09 |

    Le plan en or pour manger érythréen dans un resto planqué et inconnu de beaucoup de monde! Il faut déjà deviner que derrière la devanture de ce qui semble être un Kebab-épicerie libanaise se cache une petite salle de resto (24 couverts environ) qui sert les habituelles spécialités érythréennes (les grandes crèpes garnies de viande mijotée).L'accueil est toujours très chaleureux et les prix imbattables (15 francs le Kulwa, le Zegni et le poulet Doro-Wet servi avec un oeuf).
    Le plat est préparé sur le moment, d'où une attente parfois très longue... (30 bonnes minutes).

  • Palma | 12-Feb-09 |

    Un Kebab qui ne paie pas de mine, caché au fin-fond d'Aïre dans un quartier résidentiel, mais l'un des meilleur Kebab de Genève, rien de moins !La viande est toujours prise sur le gril (et non-pas dans un récipient à côté, puis réchauffée, comme de plus en plus souvent ailleurs), les tomates et le pain bien frais, et le sandwich est servi copieux, puisque la viande déborde de partout, comme il faut dans un vrai Kebab! Sans supplément, vous pouvez le manger à table, servi avec une petite assiette et les sauces à part. Le resto propose aussi quelques autres plats simples pour varier un peu.A noter que c'est un but de promenade idéal en été (petite terrasse), lorsque l'on marche sur le sentier du bord du Rhône depuis le Pont Sous-Terre (accès direct depuis le sentier).

  • Café du Commerce | 09-Feb-09 |

    Véritable bistrot de quartier à l'ancienne, avec ses habitués, ses prix bas (bière bon marché), son ambiance désuète mais chaleureuse. Deux salles d'une trentaine de couverts; l'une fumeur (et très enfumée), l'autre non-fumeur (normalement). Une carte qui se limite, le soir, à la fondue et parfois quelques autres plats, selon les jours et l'envie du patron.Idéale lorsque le café du Soleil voisin est plein, la fondue du Café du Commerce est bien plus qu'un deuxième choix! Presque aussi bonne que sa voisine, copieuse et bon marché (20 francs), c'est la fondue des habitués du Petit-Sac !

  • Mike Wong 2 | 08-Feb-09 |

    Lorsqu'il y a 4 ans, Mike Wong proposait d'excellents et copieux plats du jour à 10 francs, on pensait tenir le vainqueur de la compétition des "petits chinois des environs de Plainpalais": moins cher que la Feuille de Banane (oui oui !) ou que le petit chinois d'en face (aujourd'hui remplacé par un resto français/portugais), meilleur que le traiteur de Pont d'Arve ou que les plats du jour à 9.90 du regretté "Soleil de Chine".Aujourd'hui... Les plats de viande les moins chers commencent à 15 francs (difficile de régater avec les 11 francs du mac do ou les 11.30 de la Feuille de banane), et le verre d'eau est facturé...La qualité reste bonne, mais pour un fast-food self service, il y a décidément quelques francs de trop. Pour les petites faims, reste quelques trucs intéressants: le bol de riz cantonais à 4 francs (bien servi), ou... le bol de riz blanc + sauce satay à 2 francs 20! Un must pour étudiant désargenté ;-) A condition de supporter les regards apitoyés des autres clients...

  • Khayyam | 08-Feb-09 |

    Bonne surprise !Cadre magnifique (tables, lampes...), service discret et efficace.Les plats (viande grillée, ragoûts, plus quelques autres spécialités) sont servis avec un riz safrané.
    Les viandes étaient délicieuses (l'agneau grillé comme les ragoûts) mais le riz safrané un peu décevant. Thé et petite assiette de desserts orientaux clôturent le repas de la meilleure manière, avec, petite touche très appréciée, un rab' de dattes (succulentes) gracieusement offert !Les prix sont corrects (ragoûts: 25 chf, autres plats de viande entre 25 et 50 chf), mais attention, ils ont tous augmenté d'environ 25% par rapport à ceux toujours indiqués sur le site internet !!
    Il serait temps de rectifier la vérité sur le site (un commentaire du 1er mai 2008 indique déjà cette différence !).

  • Le Mosaïque | 08-Feb-09 |

    L'Erythréen de référence pour tous les genevois (mais pas les expatriés, qui le boudent, bizarrement: peut-être parce que les plats ne sont pas assez relevés pour eux).Le plat de base (Kulwa: ragout de boeuf sur une crêpe légèrement amère) est excellent, juste ce qu'il faut de piquant, bien goûtu. Le prix n'a pas bougé depuis 4 ans: 16 francs, et 3 pour une bière pression: presque imbattable! La quantité est généralement assez copieuse, mais semble servie au petit bonheur la chance: parfois trop, parfois un peu peu ! Le patron/serveur est sympa et très souriant. Devant le succès du lieu, mieux vaut réserver le week-end. Ou alors arriver tôt (18h30) ou tard (22h). Dernière chose: l'odeur de cette cuisine imprègne incroyablement les habits, autant que la cigarette. Étonnant !

  • Il Carosello | 08-Feb-09 |

    Nous avions réservé une grande table pour 15 personnes le soir à 22h00, afin de fêter avec toute troupe la dernière représentation d'un spectacle donné aux théâtre voisin des Salons.Las! Arrivés à l'heure dite, nous découvrons avec grande déception que seules deux tables de 4/6 personnes, à l'opposé l'une de l'autre, ont été préparées pour nous...Aucune réaction du personnel qui, devant l'affluence déjà satisfaisante de ce samedi soir, nous envoie balader. Nous partons donc ailleurs. Soirée gâchée.Adresse pas sérieuse, à éviter.

  • Feuille de Banane | 21-Nov-07 |

    Un rapport qualité-prix imbattable, des portions généreuses et des sauces souvent excellentes (mention spéciale au curry rouge et vert).
    L'indispensable adresse pour manger un bon plat chinois en vitesse à n'importe quelle heure de la journée! Depuis plusieurs années c'est d'ailleurs toujours plein et c'est pas pour rien, les gens ne s'y trompent pas.

    Le service est par contre nul, pas souriant, prêt à débarasser dans la seconde où la fourchette ou la pointe des baguettes quitte l'assiette. Qu'on y vienne une fois ou cent fois, que le resto soit plein ou vide, on y est traité de la même manière (mal).

    A noter une boisson gratuite sur les plats à l'emporter.


Lausanne

  • du Prieuré | 13-Jul-16

    Les filets de perche à la carte sont corrects; par contre, la quantité laisse à désirer: on reste vraiment sur notre faim! A 34 fr. l'assiette de filets qui ne sont pas du Léman, ne pourrait-on pas espérer une portion moins pingre? Ou alors, peut-être que, bon de réduction oblige, la quantité est réduite aussi dans l'assiette...
    Salle agréable mais assez froide. Service appliqué.

  • Romand | 27-Jan-15

    Très bonne fondue au Vacherin, un peu moins bonne croûte au fromage. Service très moyen. Prix un peu chers, mais ça va encore. Carafe d'eau payante.

  • le Milan | 11-Jul-14

    1ère visite au Milan avec un groupe de 12 personnes, et très bonne surprise! Vaste carte de spécialités du moment, très bons Gnocchis maison.
    Accueil excellent, service efficace et sans la moindre erreur. Antipastis offerts sur toutes les tables et tournée de Grappa également offerte en fin de repas! Très appréciable lorsque ce geste s'adresse aussi à une clientèle jeune est pas forcément très argentée, et non uniquement aux tables à grosses factures. J'y retournerai très volontiers!

  • Red-Sea | 07-Apr-10

    Excellent resto erythréen, avec un accueil particulièrement sympathique! Fréquenté par pas mal de locaux, ce qui est en général bon signe. Si l'Injera (la grande crèpe dans laquelle les plats sont servis) est un peu trop acide et peu moelleuse, les viandes sont vraiment excellentes, parmis les meilleures que j'ai pu manger dans un resto erythréen ou éthiopien. Mention spéciale au poulet, qui existe en deux variantes: le traditionnel Doro Wet, et une deuxième sauce additionnée de curry vraiment pas mal.
    Les prix sont dans la moyenne légèrement supérieure pour ce type de resto (21 à 25 francs le plat, suivant le type de viande et la sauce), mais ça reste correct.

  • Ma Jong | 07-Apr-10

    Pire en 2010 qu'en 2009. Les prix ont augmenté (tous les plats sont à 16.50), les portions semblent avoir diminué, et certains plats sont carrément mauvais. Dernier exemple en date, une soupe Thai Tom Yam plus claire qu'un bouillon, sans goût identifiable, extrêmement acide.
    A éviter.

  • l'Orchidée | 08-Feb-09

    Excellent rapport qualité-prix, avec par exemple une fondue chinoise à gogo avec gambas et crêpes de riz à 28 francs! A choix, trois bouillons différents dont un classique, un piquant et un thaïlandais. Les sauces sont de vraies sauces chinoises et non les lourdes variations mayonnaisées des fondues chinoises à l'européenne.
    Seul bémol, la viande n'est pas top-top.Les autres plats sont corrects.

  • Goût d'Asie | 08-Feb-09

    D'excellentes spécialités vietnamiennes (mention spéciales aux brochettes servies avec leurs crêpes de riz pour composer soi-même ses rouleaux), et un buffet de midi assez varié et alléchant.Les prix ont cependant un poil tendance à prendre l'ascenseur: le restaurant a quitté la catégorie des "bon marché"...

  • Le Dynasty | 08-Feb-09

    La "Feuille de Banane" de Lausanne (même carte, même plats, même direction?).Le rapport qualité/prix y est aussi imbattable qu'au bout du lac, avec un plat du jour à 11 francs et des plats entre 13 et 19 francs. Les sauces au curry thaï sont toujours aussi irrésistibles, et les portions copieuses.

  • Ma Jong | 08-Feb-09

    Grosse déception dans ce restaurant qui propose quatre variétés de ramen japonais en vitrine... Pour ne finalement en servir qu'une seule, insipide et avec des garnitures complètement différentes de celles qui figurent à l'entrée (tous les plats sont représentés en plastique dans une vitrine, comme au Japon).Les autres plats sont corrects, mais un peu chers pour la qualité et le type self-service. Les viandes sur ardoises sont pas mal.

Bookmark and Share


Feedback Form