Deutsch English

Les commentaires de Zanclus

  • da Remo | 20-May-08 |

    Soirée entre potes. Une petite envie de pizza et hop l'un d'entre nous file vers l'ex-temple de la pizza, la pizzeria des Augustins.Comme le restaurant est vide ce soir-là à 22h15, il peut immédiatement passer la commande de 2 pizzas Napolitana à fr. 17.-/pièce et 1 Quatre-saisons à fr. 20.-/pièce, puis, au milieu du cadre un peu lourdingue de l'établissement, il attend. 15 minutes plus tard il rentre avec ses cartons dans les bras.On s'attable. Là, grosse déception générale. Les Napolitanas sont sèches sur les deux tiers de leur surface. Un manque flagrant de marchandise sur la pâte qui ressemble à une biscotte avec une pellicule de tomate sèchée et, par-ci par-là, un îlot de câpres et d'olives. Les 3 filets d'anchois font penser à des limaces perdues en plein désert. Pareil pour la Quatre-saison, même si certaines saisons ont mieux résistés que d'autres à la canicule offerte par le pizzaïolo. Même la condensation crée par le carton de transport n'aura pas suffit à attendrir ces malheureuses pizzas.Fr. 54.- pour cette prestation culinaire qui s'est résumée à un repas pour pigeons. C'est vraiment de l'argent vite gagné...On ne nous y reprendra pas.

  • La Bonne Affaire | 20-May-08 |

  • Qu'importe | 16-May-08 |

    Repas de midi.L'établissement est presque vide. La serveuse nous propose les plats du jour et nous passons commande.On nous sert des tendrons de veau dans un petit fait-tout, accompagnés de légumes et de riz. La présentation est originale et le plat est délicieux.Le chef a un vrai talent et étonne par la qualité de sa cuisine servie pourtant dans un bar à vin.Félicitations pour cette originalité que j'ai encore pu tester la semaine passée.Un bémol, si la terrasse est ouverte et qu'il fait beau, le nombre de clients atteint 10 fois le nombre de personnes qu'ils servent normalement et là ils sont rapidement dépassés par les événements.

  • Café de Paris | 16-May-08 |

    Ce soir, mon épouse est soudain prise de nostalgie et m'emmène au Café de Paris. Comme ça fait bien des années que je n'y ai pas mis les pieds, je me dis que c'est une bonne idée.C'est plein, mais on nous dit que dans 5 minutes ce sera bon. Comme les espaces sont assez réduits, on nous demande de patienter dehors, car debout dedans, on gêne passablement les serveurs. Bon ça va, il ne fait pas trop froid ce soir.Le cadre n'a pas changé d'un iota et on a l'impression d'être dans un endroit qu'on connaît depuis toujours. Mais la désillusion est grande. Un peu comme quand arrivé à l'âge adulte, on regarde la rediffusion de Fifi Brindacier, le génial feuilleton de notre enfance et qu'on s'aperçoit alors que les doublages sont catastrophiques, la mise en scène lamentable et les trucages gros comme ça...
    Aussi ridiculement petit que ridiculement cher, notre morceau d'entrecôte nage dans le café de Paris qui est déjà aux trois quarts liquide. La viande est dure et, assise en face de moi, mon épouse se culpabilise déjà de m'avoir emmené dans ce nid à touristes.De part et d'autre de notre table, nos voisins sourient ou font une mimique en écoutant notre conversation. Lourd!Déçus !

  • Casa Italia | 16-May-08 |

    Le cadre ? j'hésite entre la cantine du chantier ou le Cercle italien des années 70-80. quant à l'arrière salle, elle fait penser à une salle de gym désaffectée. Description un rien exagérée.j'y vais en général le jeudi, jour du buffet. Pas question d'arriver à 12h30, car on n'y trouve que les restes... Les plats proposés ce jour là sont un peu comme à la maison. Enfin, je veux dire pour ceux qui ont au moins une partie de leurs origines venant de la péninsule. Puisque c'est comme à la maison, tout est bon et à volonté.Quand vous passez commande à votre arrivée, demandez l'addition. Elle arrivera 60 minutes plus tard...Pas de réservation ? Pas de buffet !

  • le Gruyèrien | 16-May-08 |

    Ce Gruyérien a un petit air de déjà vu... Ce serait-y pas le même mélange de fromage qu'à la Cabriole à Bulle, par hasard ?Quoi qu'il en soit, la moitié-moitié est parfaite. Rien à envier au Tivoli, au Fribourgeois ou au Midi.Le cadre tire un peu sur le "plus cliché tu meurs!" à donner le mal de mer à un vieux cachalot... mais on s'y accomode. Si c'est plein, il y a un boucan d'enfer, mais c'est aussi ça l'ambiance fondue.A recommander à tous les fribourgeois exilés et à tous les autres qui veulent s'éviter le voyage en terres fribourgeoises. Mon client originaire de la Gruyère en a les larmes aux yeux et je comprends que je suis devenu son ami pour la vie pour lui avoir fait découvrir l'endroit.

  • Le Portugais | 16-May-08 |

    Repas du soir pour ma première visite chez ce spécialiste de la gastronomie portuguaise.cadre accueillant, mais sans plus. Seulement deux tables sont occupées, mais on réussit à nous placer à côté de celle où les trois convives ont terminé de manger et fument comme des cheminées. Dommage...Nous commandons le poulpe arrosé de vinaigrette chaude accompagné de patates. La bête est tendre et démontre que la cuisson difficile de cet animal à tentacules est parfaitement maîtrisée. Nous souhaitons un dessert traditionnel et fait maison, mais malheureusement le patron n'a plus d'"ovos molhes". Ce sera pour une autre fois. Pour se faire pardonner, il me donne la recette, sa recette en fait.J'ai bien apprécié la conversation du chef, qui n'est pas avare de conseils si vous voulez tenter une recette portuguaise chez vous. On voit que la cuisine est sa passion et qu'il aime le partager avec autrui. Un bon moment passé à refaire le monde gastronomique...A recommander.

  • Bamboo Garden | 16-May-08 |

    1ère visite dans ce restaurant récemment ouvert.La fille du propriétaire gère l'établissement et nous accueille aimablement. Le cadre est agréable et reposant avec ses décors en bambous feuillus.Nous tentons la spécialité proposée, soit le Bulgogi à gogo pour fr. 50.-. Il s'agit de trois viandes, boeuf, poulet et porc, coupées en tranches et marinées, si je me rappelle bien, pendant 48 heures. On nous pose le tout sur la table autour d'un gril à gaz où, sur le pourtour mijote une sorte de bouillon caramélisé qui sert à arroser la viande dispersée au centre, sur le plan de cuisson. Le tout accompagné de riz blanc.Original et bon. Mais il faut apprécier le petit côté aigre-doux apporté par le caramel.La carte des vins manque de crus régionaux et le conseil n'est pas top. La demoiselle n'a dégusté aucun de ses vins et ne nous est d'aucun secours pour le choix. On s'est débrouillé et le hasard fait bien les choses. A fr. 75.- la bouteille tout de même...Expérience positive à renouveler à l'occasion.

  • Auberge de Floris | 16-May-08 |

    Ma première visite dans cet établissement. Mes clients optent pour le côté bistrot et je suis étonné du cachet chaleureux que dégage cette petite salle qui ferait très bien l'affaire comme salle à manger principale dans beaucoup d'autres restaurants.Nous sommes les 1ers clients à 11h45, mais nous attendons cinq bonnes minutes avant d'être servis. Le serveur termine sa mise en place avant de s'occuper de nous et cela nous laisse perplexes... La suite sera nettement mieux.Nous prenons le menu du jour avec en entrée un feuilleté de noix de Saint-Jacques. Moelleux et croustillant à la fois. Texture impressionnante.En plat principal, on nous sert du veau mi-cuit panné à je ne sais plus trop quoi. J'en reste bouche bée tellement cette recette est originale et délicieuse.En dessert un assortiment de sorbets maison au fruité extravagant.Tiens, la carte des vins me semble maigrichonne pour un restaurant de cette catégorie. Peut-être qu'elle est plus petite du côté bistrot. A confirmer lors de ma prochaine visite.Une excellente expérience pour un rapport qualité/prix plus que correct.

  • Au Renfort | 16-May-08 |

    Nouvelle visite Au Renfort après 6 mois.Accueil avenant par des employés que l'on sent impliqués. On nous sert d'emblée en guise d'amuse bouche deux tapenades. Une d'olives vertes et une d'olive noires.Pour l'entrée, on nous propose une cassolette de champignons frais à fr. 25.-. Ils sont délicieux.Ensuite, nous prenons des magrets de canard (320gr/pièce) à fr. 40.- avec foie gras de canard à fr. 12.- l'option. Le tout sur ardoise. Une nouveauté: l'ardoise est séparée en deux parties. La partie de droite est tiède et sert à couper la cuisson, tout en maintenant la pièce de viande à bonne température pour ceux qui préfèrent manger la viande saignante ou rosée. J'apprécie particulièrement cet ajout. une petite coupe de légumes et du gratin en accompagnement. Très bon. Ha! J'oubliais leur excellente sauce béarnaise.Encore une nouveauté: (ou alors cela m'avait échappé jusqu'à ce jour)on nous présente un chariot de dessert. Fraises, framboises, meringues, mousse au chocolat, un trio de crèmes brûlées, flan caramel, etc. Un ou plusieurs à choix pour fr. 12.- par personne. Sympa.Comme je l'ai déjà dit précédemment, le choix des vins genevois est époustouflant. Et passablement de raretés que la patronne arrive à obtenir. Nous avons bu un Kerner-sauvignon du domaine Grand'Cour et un gamay Fruit Noir de chez Jean-Michel Novelle. Deux grands vins de l'excellent millésime 2005 et difficiles à trouver à la vente.En résumé, c'était... comme d'habitude. Pour leur première visite dans ce restaurant, mes clients sont enchantés.Réservation indispensable.

  • Café d'Avusy | 14-May-08 |

    Repas du soir dans ce restaurant que je ne connais pas avec des clients. Un de ces derniers a choisi l'endroit.Le cadre est un peu spartiate, mais la salle à manger est pleine et cela nous rassure.En entrée, asperges mayonnaise. Très bonnes.
    En plat principal, tous se laissent tenter par la souris d'agneau qui est gigantesque et très bonne également. Légumes frais en accompagnement.Ma crainte du début s'est vite dissipée et nous avons passé une excellente soirée. Bon choix de vins locaux.Très bon rapport qualité/prix.

  • Le Bistroquet | 14-May-08 |

    Deux visites dans ce sympathique restaurant.La 1ère un soir de semaine. Le cadre est bien rénové et nous sommes servis par le patron. Ici, le soir, le patron est seul au service et il y a un honmme seul en cuisine également. Ce duo fonctionne parfaitement car nous n'avons jamais ressenti que seuls quatre bras font tourner la baraque.Entrées plats et desserts, tout était bien apprêté et nous ne pouvons que vous le recommander.Choix des vins restreints, mais tout à fait convenable.2ème visite à midi sur la terrasse accueillante qui est complète, tout comme la salle du resto. Je crains qu'on y passe des heures car des clients commandent à la carte. Et bien pas du tout; une demoiselle est là pour aider pour le service de la mi-journée et tout se passe comme lors de notre 1ère visite. Mon client qui m'accompagne ce jour-là est enchanté de connaître ce petit restaurant et félicite le patron.

  • Au Vieux Carouge | 11-Dec-07 |

    Pour se parquer ? Une histoire de fous! Le Sardaigne est souvent complet.Pour trouver une table ? Encore une histoire de fous! Si on téléphone pendant le coup de feu, faut pas être pressé car le téléphone est dans le couloir.La tactique à adopter ? S'arrêter devant, sauter dans le bistrot et demander si ça vaut la peine d'aller parquer...Blagues à part, j'aime ce bistrot à fondue. On y trouve une salle rustique, un patron rustique, une patronne rustique et une fondue rustique. Que demande le peuple ?La fondue, qui a du caractère et une bonne texture, est très bonne. Le fendant ? Il nous surprend en bien.Le reste ? C'est le Vieux Carouge... ça se vit ça ne se raconte pas.Ha! J'oubliais. Cartes de crédit pas acceptées. Pourquoi ? Mais parce qu'ici c'est le Vieux Carouge M'sieurs Dames !

  • La Ferme | 11-Dec-07 |

    Sympathique restaurant avec beaucoup de choix.La véranda est très accueillante et lumineuse.Le service est rapide et attentionné et la nourriture correcte. Rien à redire.A conseiller

  • Le Petit Lac | 11-Dec-07 |

    En toute franchise, je connais cette adresse depuis bien longtemps. J'y vais régulièrement bien qu'à chaque visite il m'en arrive une plus grosse que la précédente... Et j'y retourne encore et encore. Suis-je naïf ? Pourtant je sais lire les commentaires ou je peux aussi me remémorer mes propres expériences désastreuses.Je crois avoir trouvé. La curiosité tout simplement. La curiosité de savoir si la prochaine sera pire ou alors si un miracle a changé les choses. Et puis, il y a la terrasse et cette vue qui nous font tout pardonnner.En conclusion, la gérance de ce restaurant devrait être réservée à de jeunes cuisiniers inexpérimentés et des apprenti(e)s serveurs. Cela leur permettrait de corriger leurs défauts de jeunesse sans se faire aboyer dessus par certains clients trop exigents.Par contre, la gérance devrait être interdite à des cuistôts de cantine et des employés de service impolis qui se servent année après année du cadre exceptionnel de ce restaurant pour nous servir n'importe quoi et n'importe comment avec en prime le scandaleux: "et si z'êtes pas content allez voir ailleurs".

  • Au Renfort | 11-Dec-07 |

    Si je m'écoutais, j'irais dans cette auberge que pour parler vins avec la patronne. Elle en connaît un bout...Mais bon, c'est aussi un restaurant où l'on mange, et même bien. Une carte composée de mets simples bien préparés. Les viandes sont toujours de qualité identique et cela rassure.Le restaurant affiche souvent complet et l'augmentation des prix qui étaient déjà élevés n'y fait rien. Tant mieux pour eux et tans pis pour nous. Mais attention à l'excès...Une bonne table malgré tout.

  • La Réunion | 11-Dec-07 |

    Le cadre est fort sympathique et la distance entre les tables appréciable.Le service était rondement mené; et la patronne s'est occupée du vin. Elle a été de bon conseil.Le menu était composé de mets variés et excellents. Je ne m'attendais pas à ce niveau de qualité vu les prix pratiqués.La Réunion est vraiment un des meilleurs rapport qualité-prix de la région.A recommander

  • Domaine de Châteauvieux | 11-Dec-07 |

    Pour la première fois, nous avons testé la tâble d'hôte. Expérience fort sympathique qui nous a permis de vivre l'ambiance du coup de feu. A préciser que M. Chevrier n'est pas un gueulard dans sa cuisine, son second s'en occupe... Mais comment font-ils pour gérer toutes les demandes qui fusent? Comme on dit: heureusement que chacun est un génie dans son métier...Question service, nous avons droit aux mêmes attentions que dans la salle. Etant donné l'emplacement de la table, je m'attendais à un service plus rustique. Et bien, il n'en est rien. Culinairement parlant, il est intéressant de pouvoir faire ses remarques en direct au Chef (s'il y en a). Il s'en inquiète immédiatement et en discute volontiers.Nous avons bien aimé cette manière différente d'apprécier un repas gastronomique qui, comme d'habitude, était de haute qualité.A essayer une fois.

  • Mi-Piace | 19-Aug-07 |

    J'y vais une quinzaine de fois par année, le plus souvent avec des clients (enfin, j'y allais...). Il a l'avantage d'être prêt de mon entreprise, mais mieux vaut avoir du temps devant soi à midi car ils sont systématiquement dépassés par les événements au niveau du service.Le cadre plutôt sympa, mais qui n'a vraiment rien du restaurant gastronomique italien, est là pour faire passer une cuisine sans grande prétention, en tous cas sans touche italienne particulière puisque les tenanciers de sont pas italiens et n'y ont jamais mis les pieds. C'est plutôt la quantité de plats proposés qui leur permet de satisfaire une clientèle qui cherche un restaurant qui propose du choix.La dernière fois que j'y suis allé, j'arrive à 12h00 pile. Ce jour-là, pas de client avec moi, mais j'avais invité mon directeur d'exploitation. Comme ce cadre passe ses journées dans le centre logistique de mon entreprise, il porte uniforme et équipement de sécurité, style Sécuritas. Là, je demande une table pour deux à celui qui se donne l'allure du chef. Il nous demande de le suivre jusqu'au fond du resto. Arrivé, il réfléchit 10 secondes et nous dit qu'il pense à un autre endroit et nous demande à nouveau de le suivre, ce que nous faisons. Il se dirige vers la sortie et nous nous retrouvons sur le trottoir. A ce moment-là, sur un ton un peu ironique, il nous montre de la main un autre restaurant au fond de la rue et nous dit que nous y mangerons de très bonne pizzas dans un cadre plus populaire, donc plus à l'image de mon collaborateur...Comme il me vient à l'esprit qu'un de mes clients pourraît me voir ici, je m'abstiens de toute gesticulation inapropriée et nous nous contentons de quitter les lieux.Depuis le 1er janvier, en huit visites, j'ai dépensé fr. 1'296,- dans cet établissement. Mais le Mi Piace aurait préfèré faire ce chiffre avec la clientèle en costard des deux grandes banques proches. A mon grand étonnement, j'ai du me rendre dans un restaurant type "italien" pour assister à mon premier cas de ségrégation que je croyais réservé aux établissements de nuit. Comme quoi, ce qui se dit est bien vrai; se faire mettre dehors par un type qui est arrivé en Suisse avec une valise en carton démontre que c'est bien celui qui a été fouetté dans le passé qui fouettera le plus fort dans l'avenir. En conclusion, je n'y vais évidemment plus, j'ai relaté notre histoire par mail à nos 98 employés qui l'ont certainement répétée chacun à 10 personnes, etc, etc... du bon marketing pour un établissement qui se bat dans une branche ou, chaque année, 1/3 des établissements changent de tenancier dans ce canton. Mon dernier conseil, avant de vous rendre au Mi Piace, n'oubliez pas de mettre votre costume trois pièces ;-)

Lausanne

  • le Jardin d'Asie | 20-May-08

    Repas de midi à six convives. Le cadre de ce restaurant asiatique est plutôt chic et bien agencé.Nous avions commandé à l'avance le menu canard laqué et on nous sert la peau de canard, les crêpes et les légumes. Le mélange de cette peau rôtie avec la sauce douce est excellent.Ensuite, le canard nous est servi apprêté de deux manières : aux pousses de soja et à la sauce piquante, le tout accompagné de riz cantonais. Très bien cuisiné.Pour terminer, un bol de bouillon avec un peu de canard émincé. Celui-ci ne m'a pas vraiment interpelé. Goût assez fade et neutre.Nous avons fait tout le repas à la bière chinoise. Enfin, un petit coup de saké nous fait croire que nous allons digérer avec grande facilité alors que nous sommes repus.Très bon repas, servi avec professionnalisme par du personnel souriant et avenant. Avenant, car je n'ai pas retrouvé la froideur asiatique de certains établissement du genre.A recommander

  • New Adoc | 16-May-08

    Au moins mon dixième repas de midi dans ce restaurant de la zone industrielle de la Croix-du-Péage.Il y a toujours beaucoup de monde et la salle à manger est bien arrangée.Le personnel est d'une grande efficacité. Les commandes sont prises rapidement et on est servi en un temps record, même à la carte. Et pourtant la carte offre un choix important.aujourd'jui, je prends les rognons de veau à la moutarde à l'ancienne. On me les sert dans une cassolette. La quantité est bien suffisante et ils sont parfaitement cuits, très légèrement rosés pour rester tendres. La sauce est très bonne.Mon invité prend le steak d'autruche avec des frites. Il me dit être content de son choix.un large choix de désirées (bouteilles de 50cl) permet de boire du vin sans s'exposer au delà de la limite d'alcool tolérée. Nous prenons un Amarone qui est correct pour de la désirée.Un bon restaurant que je ne peux que recommander à midi.

  • Le Ravinala | 16-May-08

    Pour ma première visite dans ce restaurant un peu perdu dans les hauts de Lausanne, nous débarquons à quatre un mardi soir à l'improviste vers 21h45. Malgré cette heure tardive, on nous propose d'emblée le rodizio, l'assortiment de viandes grillées et coupées directement dans votre assiette.Le personnel est très accueillant et courtois. Toutes les viandes sont très bien préparées et mes amis et moi-même sommes très contents de cet essai.Le même soir, je réserve pour le vendredi soir suivant pour un repas d'affaires. Quant nous arrivons, seule notre table est encore libre. C'est le branle-bas de combat, mais nous sommes très bien servis, comme il y a trois jours. L'entrecôte à l'ail a été une révélation pour tous.Vivement recommandé

  • du Rond-Point de Beaulieu | 16-May-08

    Nous sommes six ce soir-là et nous nous laisons séduire par le pavé sur ardoise.Facile, me dires-vous, mais la cérémonie de la bavette et des plataux avec ardoises qui arrivent avec la viande qui mijote est toujours sympa. La viande est tendre et l'accompagnement en légumes et frites correct. Les deux sauces ne m'ont pas laissé un souvenir impérissable, par contre.Tout de rouge vêtu, ce cadre contemporain peu surprendre pour une brasserie. Mais la cure de rajeunissement était nécessaire.A recommander.

  • Brasserie des Sauges | 16-May-08

    Repas de midi dans ce restaurant connu surtout pour son poulet rôti et son tartare.Ce jour-là je teste le poulet rôti. Il est à la hauteur de la réputation qu'on lui fait, excellent. Servi sur plat, accompagné de roestis.
    Mon invité prend les pennes à la carbonara qui sont particulièrement bien réussies. l'établissement a été récemment rénové et cela lui donne un sacré coup de jeune.La brasserie des Sauges est une valeur sûre à prix modiques. Et malgré leur deux spécialités, le choix sur la carte est vaste.

Bookmark and Share


Feedback Form